Sur nos écrans : recherche multicritère

Retrouvez nos séances par date ou par village
- - - | |

Nos lieux de projection

Ispagnac

Lieu : Salle Multimédia, place du village
Rythme : 1er vendredi du mois
Bénévoles : Christian, Christophe, Elisabeth, Frans

Un p'tit truc en plus

Sortie en : 2024

Durée : 01h39min

Genre : Comédie

Mention :

Origine : France (VF)

De : Artus

Avec : Clovis Cornillac, Alice Belaïdi

Synopsis

Pour échapper à la police, un fils et son père en cavale sont contraints de trouver refuge dans une colonie de vacances pour jeunes adultes en situation de handicap, se faisant passer pour un pensionnaire et son éducateur spécialisé. Le début des emmerdes et d’une formidable expérience humaine qui va les changer à jamais.

Critique

Pour son premier film, Artus signe une comédie légère et bon enfant sur un sujet délicat, très risqué. Entouré par douze jeunes comédiens handicapés qui redoublent d'énergie et de naturel, il s'en sort par le rire et la fantaisie sans jamais verser dans la sensiblerie.

Bande annonce



Ispagnac: ven. 26 juil. à 21h30min

La petite vadrouille

Sortie en : 2024

Durée : 01h36min

Genre : Comédie

Mention :

Origine : France (VF)

De : Bruno Podalydès

Avec : Daniel Auteuil, Sandrine Kiberlain, Denis Podalydès

Synopsis

Justine, son mari et toute leur bande d'amis trouvent une solution pour résoudre leurs problèmes d'argent : organiser une fausse croisière romantique pour Franck, un gros investisseur, qui cherche à séduire une femme.

Critique

Dans le plus pur style de Bruno Podalydès, une promenade bucolique et burlesque sans pour autant (comme toujours) scruter les petitesses humaines. Une éloge de la lenteur et de l’oisiveté à l’heure où la déconnexion devient nécessaire.

Bande annonce



Ispagnac: ven. 02 août à 21h00min

Moi, moche et méchant 4

Sortie en : 2024

Durée : 01h34min

Genre : Animation

Mention :

Origine : U.S.A. (VF)

De : Eric Guillon, Pierre Coffin, Kyle Balda

Avec : Gad Elmaleh, Steve Carell, Audrey Lamy

Synopsis

Gru, Lucy et les filles, Margo, Edith et Agnès accueillent le petit dernier de la famille, Gru Junior, qui semble n’avoir qu’une passion : faire tourner son père en bourrique. Mais Gru est confronté à un nouvel ennemi Maxime Le Mal qui, avec l’aide de sa petite amie, la fatale Valentina, va obliger toute la famille à fuir.

Critique

Bande annonce



Ispagnac: ven. 16 août à 18h00min

Le deuxième acte

Sortie en : 2024

Durée : 01h25min

Genre : Comédie

Mention :

Origine : France (VF)

De : Quentin Dupieux

Avec : Léa Seydoux, Louis Garrel, Vincent Lindon

Synopsis

Florence veut présenter David, l’homme dont elle est follement amoureuse, à son père Guillaume. Mais David n’est pas attiré par Florence et souhaite s’en débarrasser en la jetant dans les bras de son ami Willy. Les quatre personnages se retrouvent dans un restaurant au milieu de nulle part.

Critique

La dernière comédie de Quentin Dupieux, réalisateur prolifique, nous plonge avec délice dans le vertige existentiel du métier d’acteur, à travers une mise en abyme virtuose et drôlissime. Comme il aime le faire, il nous emmène sur des rives jusqu’au milieu du quai pour finalement nous emmener ailleurs, sans jamais pour autant nous lâcher.

Bande annonce



Ispagnac: ven. 16 août à 21h00min

Jusqu'au bout du monde

Sortie en : 2024

Durée : 02h09min

Genre : Western passionnant

Mention :

Origine : États-Unis d'Amérique (VO)

De : Viggo Mortensen

Avec : Vicky Krieps, Viggo Mortensen, SOLLY MCLEOD, Garret Dillahunt, W. EARL BROWN, DANNY HUSTON, SHANE GRAHAM, RAFEL PLANA

Synopsis

L’Ouest américain, dans les années 1860. Après avoir fait la rencontre de Holger Olsen (Viggo Mortensen), immigré d’origine danoise, Vivienne Le Coudy (Vicky Krieps), jeune femme résolument indépendante, accepte de le suivre dans le Nevada, pour vivre avec lui. Mais lorsque la guerre de Sécession éclate, Olsen décide de s’engager et Vivienne se retrouve seule. Elle doit désormais affronter Rudolph Schiller (Danny Huston), le maire corrompu de la ville, et Alfred Jeffries (Garret Dillahunt), important propriétaire terrien. Il lui faut surtout résister aux avances plus qu’insistantes de Weston (Solly McLeod), le fils brutal et imprévisible d’Alfred. Quand Olsen rentre du front, Vivienne et lui ne sont plus les mêmes. Ils doivent réapprendre à se connaître pour s’accepter tels qu’ils sont devenus…

Critique

De retour à la réalisation après le très remarqué Falling, Viggo Mortensen revisite ici les figures archétypales du western pour nous en proposer une relecture où le personnage féminin occupe le premier plan. Ce n’est bien entendu pas la première fois que ce genre cinématographique nous propose une figure féminine de cette envergure mais cette fois-ci, la manière de rendre compte de sa condition après le départ de son compagnon pour la guerre de sécession est élaborée avec une rare sensibilité. La mise en scène déconstruit habilement la linéarité du récit et nous plonge au cœur d’une nature somptueuse dans laquelle se joue l’implacable tragédie classique de l’humanité. Un très beau et grand western.

Bande annonce



Ispagnac: ven. 06 sept. à 21h00min

Le jeu de la reine

Sortie en : 2024

Durée : 02h00min

Genre : Fresque saisissante

Mention :

Origine : États-Unis d'Amérique (VO)

De : Karim Aïnouz

Avec : Alicia Vikander, Jude Law, Eddie Marsan

Synopsis

Catherine Parr est la sixième femme du roi Henri VIII, dont les précédentes épouses ont été soit répudiées, soit décapitées (une seule étant décédée suite à une maladie). Avec l’aide de ses dames de compagnie, elle tente de déjouer les pièges que lui tendent l’évêque, la cour et le roi…

Sélection Officielle en compétition au Festival de Cannes 2023.

Critique

S’il est probablement moins punk qu’il n’imagine l’être, le film dynamite malgré tout le patriarcat et vient exploser l’Histoire constamment écrite par les hommes dans un puissant récit de sororité. Ce n’est pas la moindre des qualités du réalisateur Karim Aïnouz d’avoir privilégié ses acteurs dans sa mise en scène, où d’autres auraient préféré le faste et les effets. Le Jeu de la reine n’en est que plus beau et convaincant. Une partie d’échecs mortelle.

Bande annonce



Ispagnac: ven. 20 sept. à 21h00min

Une affaire de principe

Sortie en : 2024

Durée : 01h35min

Genre : Thriller politique impitoyable

Mention :

Origine : Belgique, France (VF)

De : Antoine Raimbault

Avec : Bouli Lanners, Thomas Vdb, Celeste Brunnquell

Synopsis

Choqués par le limogeage dans la plus grande opacité du commissaire à la Santé de la Commission Européenne, un eurodéputé et ses assistants parlementaires vont se lancer dans une enquête depuis les coulisses du Parlement et mettre au jour un véritable complot ourdi par le lobby du tabac.

Critique

Faire un film à suspense dans le contexte des institutions européennes relevait du défi. Avec une équipe d’acteurs formidables (la jeune Céleste Brunnquell d’une rare intensité, Bouli Lanners plus vrai que Bové, et Thomas Vdb surprenant dans un personnage maladroit et attachant), une mise en scène parfaitement rythmée portée par une musique efficace et bien dosée, plus une touche d’ironie, A. Raimbault, tel un funambule perché entre la réalité et la fiction, réalise une prouesse.

Bande annonce



Ispagnac: ven. 04 oct. à 21h00min

Only the river flows

Sortie en : 2024

Durée : 01h42min

Genre : Fascinant et mystérieux

Mention :

Origine : Chine (VO)

De : Shujun Wei

Avec : Yilong Zhu, Zeng Meihuizi, Tianlai Hou

Synopsis

En Chine, dans les années 1990, trois meurtres sont commis dans la petite ville de Banpo. Ma Zhe, le chef de la police criminelle, est chargé d'élucider l'affaire. Un sac à main abandonné au bord de la rivière et des témoignages de passants désignent plusieurs suspects. Alors que l’affaire piétine, l’inspecteur Ma est confronté à la noirceur de l’âme humaine et s'enfonce dans le doute...

Critique

Dès la première scène, on se retrouve pris par la main d’une manière vigoureuse et prometteuse. Puis l’immersion dans cette Chine tant singulière et un peu hors du temps se fait tout en confiance. La maîtrise impressionnante du réalisateur opère et nous porte tout au long de cette enquête policière hors norme portée par des personnages étranges et convaincants. Enivré par ces belles et minutieuses images au grain ‘d’époque’, tournés dans des décors exotiques et dépaysants, totalement dans leur jus, on s’abandonne avec délice dans cette quête dont on oublie le Graal. Du grand cinéma.

Bande annonce



Ispagnac: ven. 18 oct. à 21h00min